•  

    Le voyage astral



    Beaucoup de personnes voudraient en faire.
    Est ce si difficile ?
    Pourtant non, personnellement j'en fais depuis petite... Et d'après ce que m'a déclaré Anthony petit, lui aussi.
    Je me rappelle de ce jour ou nous déménagions, et Anthony put alors avoir sa propre chambre, il avait alors 5 ans :
    - Maintenant tu as ta chambre, tu va pouvoir dormir tranquille, sans maman....
    - Mais maman, je dors toujours avec toi.
    - oui, dans l'ancien appartement, où nous manquions de place, mais là, tu as Ta chambre, ta propre place, rien qu'à toi...
    - Cela ne m'empêchera pas de venir dormir avec toi !
    - Ah bon, et comment cela ?
    - Ben comme d'habitude, j'attends que tu dors, et je m'envole jusqu'à toi, mais c'est en invisible !
    - Ah bon, dis je interloquée, et ce depuis quand ?
    - Ben heu, depuis que j'ai un an, tu sais, je m'envolais déjà du lit à barreaux !!!!
    Alors là que vous dire, à part que je fus sonnée...
    Nous n'écoutons pas assez nos enfants, ils ont plein de choses à nous apprendre. Mais nous n'allons pas ci dessous, reprendre le thème de l'intuition, n'est ce pas ?

    Alors, voyage astral, disons nous...
    L'un de mes préférés se passe dans un monastère bouddhiste abandonné.
    Ce monastère est noir, au milieu de la grande pièce trône une grande table. Je m'y vois, souvent seule, sur le banc à gauche de l'entrée, et j'y médite face à une superbe montagne.
    lorsque j'y suis, je m'y sens tellement bien, comme en osmose avec moi même, et le lieu.

    Alors, vous attendez avec impatience la réponse à cette question : comment voyager dans l'astral ?

    Suzanne Gagnon, dans son livre "l'astral démystifié" nous donne quelques indications :
    on y voit que pour les débutants certaines effluves peuvent y aider :


    Lilas : ouvre tous les centres énergétiques
    L'aneth : favorise le voyage, et harmonise les corps subtils
    L'oignon : ajuste les corps subtils
    La sauge : aligne les corps, équilibre entre la vie matérielle et spirituelle, accroît les facultés médiummiques, donc l'habilité à voyager dans l'astral.

    Pour l'encens :
    Epinette et jasmin agissent conjointement pour le succès d'une expérience astrale.

    Les cristaux :
    La calcite est un propulseur, à poser au sol.
    La fluorite est un protecteur, à placer sous l'oreiller
    Le herkimer protège le corps physique contre les influences négatives.

    Pour les exercices de visualisation :
    Un lapis lazuli et/ou une sardoine feront très bien l'affaire.

    Portez des vétements amples qui ne gènent pas la circulation.

    Respirez très lentement, en récitant un mantra, de préférence le "om".
    Vous pouvez vous concentrer en fixant une bougie, une belle photo...
    Vous pouvez aussi visualiser un mandala.

    Laissez vous aller, J'ai tendance a partir avec un disque de musique tibétaine, avec bol tibétain.
    Ecoutez tout le disque, on ne part pas en 2 minutes, et laissez vous aller.

    Attention, cela ne se fait pas obligatoirement du premier coup, et rien ne vous empêche de persévérer.

    Personnellement, je me fixe un lieu où je veux aller pour mon voyage. Sinon, les autres voyages m'amènent dans des contrées connues où inconnues, avec des teintes de toutes beauté, comme si les couleurs étaient vivantes.

    Un voyage astral est aussi un voyage dans le temps...

    La chose la plus bizarre qui m'est arrivé dans l'astral, est avec un téléphone :

    J'avais rendez vous avec une amie, et fatiguée, je décidais alors, 2 heures avant cette rencontre, de partir dans l'astral.
    Je me suis réveillée persuadée d'avoir appelé mon amie, je lui téléphonais donc pour vérifier...
    Et là elle me dit :
    - Mais tu viens de m'appeler ! T'inquiètes pas je suis en chemin !
    et là je regardais mon téléphone, il y avait un verrouillage avec un clapet, et celui venait tout juste d'être déverrouillé.
    Je regardais la liste de mes appels de la journée, et ne trouvais aucunement le numéro de mon amie...

    Si vous avez des questions, n'hésitez pas.

    Maryn.



    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Alors, comme je l'ai déjà dit,  je voyage astralement.
    Non, pas tout le temps, ne vous inquiétez pas, pour le reste c'est que je suis souvent à l'ouest....

    Donc, une personne près de moi était sur le point de s'éteindre.
    N'ayant pas de nouvelles, je décidais alors de "partir lui rendre une petite visite".

    j'arrivais alors dans sa chambre, il était amaigri, fatigué, et comme j'ai l'habitude de dire, entre les deux.

    Surprise, lorsque j'arrivais le voir, mes 2 aieux étaient présents.
    Je sus alors que c'était juste une toute petite question de temps, et je lui posais la question :
    - ce sera pour lundi ou mardi au plus tard, me dit il.
    nous discutâmes quelques temps, et je rentrai chez "moi".

    Le lendemain, un peu curieuse, car très souvent je me méfie un peu de moi, j'appelai une personne proche, pour avoir de ses nouvelles.
    - il ne va pas bien du tout, me dit elle.

    Son épouse me rappela lors du week-end :
    - il perd la tête, il me dit que nos aieux ( nous avons les mêmes) sont avec lui dans sa chambre !

    Grand froid, j'avais bien vu.

    Il partit le mardi matin, tel qu'il me l'avait confié, ce que je n'avais dit à personne...

    Ceci me rasséréna cependant, car oui, j'ai l'habitude de toujours me rassurer.
    Lorsque je suis en contact avec un défunt, je le décrit au consultant, et il faut que celui ci le reconnaisse, sinon j'arrête.

    Un jour on vint chez moi réparer un radiateur, ahhhh ces fameuses synchronicités.
    Lorsque le réparateur vint, je sus de suite qu'il faisait partie de "notre monde", mais je n'en dit rien.

    C'est le lendemain, lorsqu'il revint, qu'il vit mes cartes :
    - vous êtes voyante ?
    - oui !
    - on m'a toujours dit que j'avait un don ???
    - oui, vous en avez un !
    - Je suis géomancien.

    Je ne m'étais donc pas trompée...

    La dernière fois que je l'ai vu, il a voulu savoir :
    - Dites moi ?
    - Oui ?
    - Que voyez vous ?
    - C'est bizarre, je vois une dame agée, penchée vers un fourneau, comme dans le temps, vous savez avec les ronds qui se soulèvent, et sur ce fourneau, toute la journée, il y a du café.
    Je la vois soulever les ronds avec un truc pointu.
    - Ben c'est ma grand mère, maintenant je sais qu'elle veille sur moi, merci.

    Et voila, une simple rencontre avec un réparateur de radiateur.



    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks




    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique