•  

     

    free-halloween-po.jpg

     

     

     

     

    Certains d'entre vous voudraient bien savoir ritualiser pour samhain, mais ce n'est pas toujhours à la portée de tous, et pour beaucoup ces rituels vous paraissent lourds à orchestrer.

     

    C'est pourquoi je vais vous donner là quelques idées, faciles à réaliser, et qui ne sont pas un rituel précis, même si cela s'en approche.


    Qu'est ce que samhain, que d'aucuns appellent aussi halloween ?
    C'est tout d'abord le passage De la saison claire, ensoleillée, à la saison sombre, plus froide.

    C'est aussi pour nous la fête de nos défunts, et on les célèbre en cette journée.

    Si cette tradition est celte, en gaule elle existait aussi et s'appellait alors "tri nox samoni" les 3 nuits de samhain.

    Cette fête durait à l'époque 3 jours et 3 nuits.


    Etant le début du cercle des saisons, cette fête pour les "sorcières" marquait le début de l'année.

     

    Vous pouvez prendre :

     

    - 1 bougie blanche, pour honorer vos défunts

    - 1 bougie noire et 1 bougie orange, si vous voulez rappeler les couleurs de la fête.
    - 1 bougie en cire d'abeille.

    - 1 assiette ou un petit chaudron, où vous pourrez brûler des petits papiers.
    - des allumettes (pour allumer vos bougies)

    - 1 pomme
    - 1 grenade qui avec la pomme est par excellence le fruit de samhain.

    - des feuilles d'automne pour décorer votre "autel"
    - des clous de girofle, aussi pour la décoration.
    - de l'encens de myrrhe, pour la spiritualité et la protection

    - du cèdre, pour la protection et la purification.

    - et bien sur du papier coupé en petits morceaux de 3 cm su 2 cm et un crayon gris.

     

    Si vous avez pris une bougie noire et une orange, elle seront disposées de part et d'autre de l'assiette, voir du mini chaudron.

     

    La bougie au miel elle sera disposée à votre gauche.

     

    La grenade et la pomme si il y a, seront disposées dans une soucoupe à votre droite.

     

    Vous pouvez rajouter sur votre autel vos cartes, si vous en possédez, notamment la XIII du jeu de tarot, appellant à un nouveau cycle.

    Vous pouvez aussi y adjoindre, pour ceux qui en utilisent, vos pierres.

     

     

    Vous pouvez commencer avant minuit, par exemple 1/4 d'heure.


    Je ne vous donnerai pas ici ce qu'il faut invoquer, en effet, c'est juste pour vous familiariser avec ce rituel de l'année.

     

    Allumez la bougie blanche, qui va avoir pour rîte d'honorer vos défunts, en pensant bien à eux.

     

    Avec celle ci, à minuit, ce qui sera pour vous un moyen de les faire participer à la fête, allumez les autres bougies.

     

    Faîtes brûler vos encens.


    Prenez les petits papiers sur lesquels vous avez au préalable indiqué tout ce qui vous a pesé au cours de l'année, les soucis, les problèmes, et aussi vos propres erreurs, et brûlez les dans l'assiette ou le petit chaudron, pour vous en débarrasser.

     

    Vous pouvez ensuite croquer la pomme et manger des pépites de grenades, et bien sur commencer votre fête.

     

    Certains s'adonnent à la voyance, cette nuit là, ils y trouvent de meilleurs ressentis.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks


  • wheel2.jpg



    Ce sont les solstices et les équinoxes qui forment une croix au branches égales sur le cercle qui symbolise l'année.
    Ces temps forts marquent le début des nouvelles saisons, ils sont des points de bascule que les stations du soleil rendent facilement repérables.
    Ente chaque point de bascule, l'énergie gagne en puissance, pour atteindre son apogée à mi parcours et décroître jusqu'au moment de la nouvelle bascule.

    - les sabbats majeurs :

    Samhain, imbolc, beltane, lunghnasadh

    - les sabbats mineurs :

    Ce sont les deux solstices et les deux équinoxes.


    Equinoxe de printemps / Ostara :

    Aux alentours du 21 mars le jour et la nuit sont de la même durée.
    C'est un moment propice pour la recherche de l'équilibre et de l'harmonie.
    De nombreuses religions célèbrent à cette époque le renouveau et la résurrection.


    Beltane :

    Le soir du premier mai on célèbre l'union sacrée du dieu et de la déesse.
    On danse autour de l'arbre de mai et on saute au dessus des feux.
    L'amour, le rire, le jeu et la fête sont au rendez vous


    Solstice d'été / Litha :

    Aux alentours du 21 juin, les récoltes céréalières sont plantées et les fleurs sont de toute beauté.
    Le soleil est à son apogée et à partir de là, les jours commencents à décliner.
    Le roi du chène cède sa place au roi sacré



    Lunghnasadh / Lammas :

    Soir du 1er août, premières récoltes de céréales, on rend gràce pour les récoltes.
    On pleure la mort de Lugh, le dieu des céréales, le dieu vert.
    On sait qu'il reviendra au printemps et on s'en réjouit d'avance


    Equinoxe d'automne / Mabon :

    Aux alentours du 21 septembre, le jour et la nuit sont de même durée, et, à partir de cette date, la nuit sera plus longue que le jour.
    Période d'introspection.
    On célébre la deuxième récolte, celle des fruits et des baies.


    Samhain :

    Soir du 1er novembre, jour d'halloween.
    On honore les ancêtres de la terre sur laquelle on vit, les ancêtres de notre tradition spirituelle et de notre lignée de sang.
    On se souvient de ceux qui ont disparu


    Solstice d'hiver / Yule :

    Aux alentours du 21 décembre, on célèbre la naisance du soleil et le retour de la lumière.
    On reconnaît le retour des cycles sans fin.
    C'est aussi la fête des enfants.


    Imbolc :

    Soir du 2 février, on ressent les prémices du printemps à venir.
    C'est la fête de la grande trinité celte, Brighid, la déesse de la poésie, de la guérison chez les forgerons.
    C'est le jour idéal pour consacrer ses bougies.






    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks




  • Ou la fête des enfants.

    Yule marque le jour le plus court de l'année, et, comme les jours les plus difficiles de l'hiver viennent ensuite, il est plus justement désigné par le terme "milieu de l'année".
    De même que le solstice d'hiver marque la disparition du soleil, il témoigne aussi de sa renaissance, raison pour laquelle cette fête est aussi appelée "retour du soleil".
    Les anciens habitants de l'europe appelaient cette fête "nuit de la mère".
    De quelque manière qu'on le voit, le symbolisme de cette renaissance solaire se reflète dans les célébrations.

    à une époque sombre, quand la terre semble raide et délaissée, on apporte dans la maison des plantes toujours vertes :
    - houx pour la protection
    - lierre pour la promesse fidèle que porte la vie
    - gui pour la fertilité

    Aux premiers jours de l'hiver ces plantes rappellent que la terre redeviendra verte.
    La fête allège le coeur et fait partager l'amitié pour que l'individu se réchauffe de l'intérieur.

    Bien que la surface de la terre soit dénudée de la majeure partie de sa verdure lors de la saison obscure, les graines dorment dans le sol, prêtes à germer.

    C'est aussi le moment où l'on peut se plonger dans le tréfond de son mental et de son esprit pour méditer et trouver de nouvelles idées, projets et développements.
    Rappelez vous, les résolutions du nouvel an.

    Les bougies allumées pour ranimer le feu du soleil symbolisent aussi le désir de rallumer l'astre intérieur...

    Les enfants sont fêtés ce jour là en particulier, comme étant aussi la promesse de leur propre avenir.

    Vous pouvez commencer à créer des décors de noël avec vos enfants...





    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Comment le fêter ?

    C'est le début du cercle des saisons, le 1er jour de l'année des sorcières. Par cette fête on reconnaît le déclin du soleil. Les chrétiens ont transformés cette fête automnale en fête de tous les saints, appelée veille de novembre et aujourd'hui Toussaint. Elle est également connue dans les pays anglo-saxons sous le nom de « Halloween ». C'est le moment de l'année où la Déesse de l'été transmet son pouvoir au Dieu de l'hiver, le Dieu Cornu.

    Correspondances

    Chandelles : orange et noires
    Encens : de pomme, de cyprès, de sauge et de menthe
    Couleurs : orange et noir
    Fleurs : marigold, souci et chrysanthème
    Plantes : clou de girofle (pour la divination), myrrhe (pour la spiritualité et la protection), cèdre (pour la purification et la protection)
    Arbre : cyprès
    Pierres : l'onyx, l'agathe, la cornaline, le jais et l'obsidienne
    Carte du tarot : la mort, acarne majeur 13
    Planète : Pluton

    Une citrouille évidée et décorée avec une bougie, à la façon « Halloween », des pommes, des accessoires de divination (boule de cristal, pendule...), des fleurs (des chrysanthèmes, des feuilles rougies par l'automne, des noix...), des bougies...

    Commencez par écrire sur un papier  ou plusieurs petits papiers tout ce qui ne va pas, tout ce que vous aimeriez voir changer ou éradiquer.Dressez votre autel (n'oubliez pas les fruits ). Allumez les chandelles et l'encens.

    Mettez le feu aux papiers et les laissez brûler. Pensez que lorsqu'ils brûlent, tous vos problèmes vous quittent.

    Pour finir, vous pouvez allumer une bougie blanche pour chaque âme pour laquelle vous voulez prier. Attention, ne les évoquez pas. Laissez les morts en paix et honorez simplement leur mémoire en pensant à eux. Vous pouvez également vous abandonner à la divination puisque c'est l'époque idéale pour tourner votre regard vers le passé ou l'avenir. Si vous avez envie, essayez également de vous remémorer vos vies antérieures.

    Pour cette fête qui marque la fin et le début de l'année, on utilisera de la grenade, fruit sacré du Samhain, les noix, la citrouille et toutes les racines comme les pommes de terre, les betteraves, les carottes, les panais... Les grains comme le blé, l'avoine font aussi partie de la fête. On servira des ragoûts de viande et de légumes, de la tarte à la citrouille, du pain aux noix, de la bière, du punch au vin épicé, des tisanes...


    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks



  • je vais donc commencer par mon préféré :

    Imbolc :
    il se fête le 2 février. c'est pour moi l'occasion de préparer presque toutes mes bougies de l'année...
    blanches et couleurs...
    pour rappel, et trouvé sur l'excellent livre d'alexandre moryason, la lumière sur le royaume, la fonctions des bougies selon les couleurs :

    blanche : vibration puissante et bénéfique, pureté, vérité, sincérité, vertu, calme...

    rouge : passion, vigueur, force

    bleu clair : sécurité, sérénité, santé, compréhension.

    bleu roi : expansion, succès, honneurs.

    or, ou jaune : attraction, persuasion, chance, intelligence, clarté mentale.

    brun, marron : neutralise les forces du mal.

    rose clair : problèmes domestques, logement, amitié.

    rose vif : sensualité, érotisme, plaisir de la vie, les arts.

    orange : chance, vitalité, bonne fortune.

    pourpre : brise les situations insupportables.

    violet : neutralise, dissout, résorbe.

    lilas : couleur réellement magique, guérison spirituelle, changements très rapides.

    gris clair : neutralise, chasse le mal.

    vert-jaune : contre discorde, jalousies.

    vert émeraude : l'argent, les finances...

    il faut savoir aussi qu'il est bon de faire bruler des bougies de ses propres couleurs en même temps que les autres, selon nos besoins....

    blanche : bélier, poissons.
    rouge : taureau, gémaux, lion, capricorne.
    verte : cancer.
    or : vierge, sagittaire.
    bleu foncé : balance.
    brun : scorpion.
    bleu clair : verseau.

    donc, vous voyez, cela en fait quelques unes de bougies !!!

    pour imbolc, on peut faire bruler une simple bougie blanche dans un petit pot de terre, ou de terreau, pour les citadines....
    attention aux plantes !
    laisser bruler la bougie jusqu'au bout dans cette terre, et y mettre une petite plante vers ostara (le printemps)...
    nous pouvons aussi mettre ce dont nous voulons nous débarrasser sur des petits papiers, et les bruler à la flamme de cette bougie...
    perso, pour les bougies d'après, je les passe une par une au dessus de la flamme de ma bougie d'imbolc...
    imbolc, c'est le jour de brigid, le jour de la mumière croissante aussi.
    les runes correspondantes sont : perthro, algiz, sowilo.
    vous pouvez mettre, une améthyste, un cristal de roche, et un grenat sur la terre de votre bougie...
    Les rituels qui correspondent à ce sabbat sont ceux ayant un lien avec la rupture avec le passé et la réussite professionnelle. Les rituels en liens avec la guérison et la protection, ainsi que ceux destinés aux futures mères et aux nourrissons sont également en relation avec Imbolc. Brigit peut être invoquée si l'on craint un accouchement difficile ou si celui si s'avère délicat.

    Au coucher du soleil, la tradition veut qu'une lampe soit allumée dans chaque demeure, même pour quelques minutes. Si il y a de la neige dehors, on peut tracer un symbole solaire dedans. On peut aussi planter dans le sol des bougies magiques qui font des étincelles, ou allumer des guirlandes éléctriques si vous pratiquez en cachette dans une chambre minuscule. . . A noter que la fête de sainte Lucie des suédois est proche de l'Imbolc.
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks




    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique