• Les 8 cycles de l'année.


    wheel2.jpg



    Ce sont les solstices et les équinoxes qui forment une croix au branches égales sur le cercle qui symbolise l'année.
    Ces temps forts marquent le début des nouvelles saisons, ils sont des points de bascule que les stations du soleil rendent facilement repérables.
    Ente chaque point de bascule, l'énergie gagne en puissance, pour atteindre son apogée à mi parcours et décroître jusqu'au moment de la nouvelle bascule.

    - les sabbats majeurs :

    Samhain, imbolc, beltane, lunghnasadh

    - les sabbats mineurs :

    Ce sont les deux solstices et les deux équinoxes.


    Equinoxe de printemps / Ostara :

    Aux alentours du 21 mars le jour et la nuit sont de la même durée.
    C'est un moment propice pour la recherche de l'équilibre et de l'harmonie.
    De nombreuses religions célèbrent à cette époque le renouveau et la résurrection.


    Beltane :

    Le soir du premier mai on célèbre l'union sacrée du dieu et de la déesse.
    On danse autour de l'arbre de mai et on saute au dessus des feux.
    L'amour, le rire, le jeu et la fête sont au rendez vous


    Solstice d'été / Litha :

    Aux alentours du 21 juin, les récoltes céréalières sont plantées et les fleurs sont de toute beauté.
    Le soleil est à son apogée et à partir de là, les jours commencents à décliner.
    Le roi du chène cède sa place au roi sacré



    Lunghnasadh / Lammas :

    Soir du 1er août, premières récoltes de céréales, on rend gràce pour les récoltes.
    On pleure la mort de Lugh, le dieu des céréales, le dieu vert.
    On sait qu'il reviendra au printemps et on s'en réjouit d'avance


    Equinoxe d'automne / Mabon :

    Aux alentours du 21 septembre, le jour et la nuit sont de même durée, et, à partir de cette date, la nuit sera plus longue que le jour.
    Période d'introspection.
    On célébre la deuxième récolte, celle des fruits et des baies.


    Samhain :

    Soir du 1er novembre, jour d'halloween.
    On honore les ancêtres de la terre sur laquelle on vit, les ancêtres de notre tradition spirituelle et de notre lignée de sang.
    On se souvient de ceux qui ont disparu


    Solstice d'hiver / Yule :

    Aux alentours du 21 décembre, on célèbre la naisance du soleil et le retour de la lumière.
    On reconnaît le retour des cycles sans fin.
    C'est aussi la fête des enfants.


    Imbolc :

    Soir du 2 février, on ressent les prémices du printemps à venir.
    C'est la fête de la grande trinité celte, Brighid, la déesse de la poésie, de la guérison chez les forgerons.
    C'est le jour idéal pour consacrer ses bougies.






    « Signes astrologiques et phases lunaires (dernière part)La citation du week end »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,